Les Dépendances   Drogues   Médicaments   Jeux   Affectives   Cybersexe   Trouver un Thérapeute   Les Dépendances Témoignages  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             Gilbert

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cédrick

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          Justine Vo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Journal intime des reconstructions de vie

Témoignage

Le 5 Août 1993

To Peter,

 

Avant que je commence mes cessions avec toi, la vie n'avait plus de sens pour moi car je ne croyais plus en la vie, à mes rêves, à la joie. J'étais déprimée. J'avais peur de la vie, de ce qu'elle pouvait me réserver.

 

Je pensais souvent au « Paradis » je voulais y être. La raison est « that I had pain inside and I couldn't stand it no more ». Je pensais que si je mourais, je pourrais y aller. Que Dieu me prendrait avec lui, me déliverait, de la peine, du mal de vivre. But I was wrong. Tu m'as appris ce que la vie est. Tu m'as délivré. Parce que Dieu a exaucé mes prières.

 

Maintenant je sais que j'ai pas besoin de me tuer pour pouvoir être bien dans ma peau, avec moi-même. Tu m'as enlevé mes flashbacks. Tu m'as dicté à faire la paix avec moi-même ce qui est extraordinaire. Je ne suis plus une victime.

 

I'm not in survival anymore, I'm free !

 

Thank you,

 

Leena B.


Pierrefonds, le 5 août 1993

 

Journal intime des reconstruction de vie
Témoignage

 

L e 8 juin 2005

Cher Peter,

Aujourd'hui la journée de mon anniversaire de naissance, je profite de cette journée pour témoigner et te remercier pour la thérapie de deuil que j'ai vécu avec toi au printemps 2005. Tu m'as fait sortir du mode de survie ou la culpabilité ressentie à la suite de la mort de ma conjointe, m'avait inconsciemment plongée.

Vivre à nouveau pour laisser libre arbitre aux lois du cœur, voilà les résultats, tellement que j'entrepris ta formation en hypnothérapie pour rendre la pareille.

 

Merci encore en toute amitié,

 

Gilbert


 

Journal intime des reconstructions de vie

Témoignage

Mars 2007

 

J'ai vécu une enfance normale et j'ai eu une excellente éducation. J'adorais les animaux et je passais mes temps libres en leur compagnie. J'aimais beaucoup l'école et je me sentais bien en classe. J'étais l'élève modèle, calme et attentive, qui réussissais bien. Dailleurs, j'étais contente et fière de revenir à la maison avec mon bulletin scolaire, car c'était pratiquement le seul moment, où je recevais des félicitations et une attention particulière, de la part de mon père. Sa présence  et  son affection, à mon égard, m'ont beaucoup manqués.

 

À l'adolescence, j'ai recherché ce manque dans mes relations affectives. J'étais attirée inconsciamment par des hommes beaucoup plus âgés que moi. Par ailleurs, mes relations amoureuses étaient souvent destructrices et vouées à l'échec dès le départ. J'ai commencé à être anorexique, puis quelques années plus tard, je suis devenue boulimique. Dans cette période sombre de ma vie, je vivais continuellement un malaise intérieur. Je me sentais lourde, j'avais l'impression de porter un énorme poids sur mes épaules. C'était comme si j'étais prisonnière de mon propre corps. N'acceptant jamais les compliments venant des autres, je me trouvais jamais assez bien et je recherchais continuellement la perfection. Je m'oubliais pour faire plaisir aux autres. J'étais épuisée, j'avais toujours l'impression de manquer de temps, car je voulais toujours en faire plus. Les gens s'émerveillaient devant mes réalisations, mais à mes yeux, c'était plutôt ordinaire et jamais assez bien. Repliée sur moi-même et préférant la solitude, je me détachais des gens que j'aimais. Je vivais souvent dans mes rêves et j'étais dans ma "bulle". Cette période de ma vie, où j'ai cessé de vivre, a durée huit longues années.

 

Toujours à la recherche de réponses pour comprendre et me débarasser de ce malaise intérieur, je me suis mise à lire des dizaines de livres sur la psychologie, la spiritualité, sur le bonheur etc.. Ces livres me faisaient du bien, mais le malaise était toujours là. Enfin, je m'accrochais aux personnes proches décédées et j’était fascinée par le monde spirituel.

Un jour, j'ai découvert le site web du CPMDQ et j'ai senti que c'était ce qu'il me fallait. J'ai donc décidé d'essayer, en me disant que cela m'apporterait sûrement quelque chose de bien.

 

C'est probablement le meilleur choix que j'ai fait de toute ma vie. Déjà après la première séance, je me sentais mieux. À la fin du traitement, j'étais débarrassée de cette énorme poids. Je me suis sentie renaître.

Maintenant, je me sens libérée, légerte comme une plume... Je savoure chaque moment de cette nouvelle vie. L'anorexie et la boulimie ne font plus partie de ma vie, de mon être. Je me sens bien dans ma peau et je m'accepte comme je suis. Je peux maintenant dire sincèrement que je m'aime et que je mérite ce qu'il y a de mieux. Quel bonheur! J'ai retrouvé la joie de vivre…


Courage à tous, c'est possible d'être heureux!


MERCI du plus profond de mon coeur au Dr Veniez et à sa femme Brigitte.


Je ne pourrai jamais vous remerciez assez pour le bien que vous m'avez apporté.

 

 


Journal intime des reconstructions de vie aux Centre de Detox Véniez, CDV.

 

Témoignage

 

De : Cindy Purgason
Envoyé : 11 mai, 2005 11:02
À : drveniez@cpmdq.com
Objet : Merci Peter


Peter,


Juste un petit mot de remerciement pour la
therapie il y a quelque annees. Je ne consomme plus de drogue ou medications depuis quelques annees maintenant. Je mange bien. Je suis maintenant marié depuis presque 3 ans et heureuse. Ton approche therapeutique a ete un souffle nouveau, un grand départ et tout ce que j ai fais est ma part du travail au quotidien. Tu m as donné des outils et aide pour la dure part du travail (desintoxication) et je t' en remercie grandement.

Merci beaucoup,


Cindy Tremblay-Purgason



Journal intime des reconstructions de vie

Témoignage

 

L e 18 Janv. 2008

 

La présente est pour faire part des bienfaits , tant psychologique que physiologique, d’une expérience que j’ai vécue.

               Il y a quelques semaines, je me suis enregistré comme membre de la Corporation des Praticiens en Médecine Douce du Québec afin de me permettre d’émettre des reçus en tant que kinésiologue  à mes clients. Au cours de la  discussion auprès de la vice–présidente de la CPMDQ, Mme Brigitte Girard, j’ai glissé un mot au sujet d’une affection du trouble digestif à cause d’une inflammation de la muqueuse intestinale ainsi que de la colite ulcéreuse. J’ai aussi mentionné que l’effet de gargouillements était surtout présent lors de situations de stresse intense au niveau de situation d’ordre affectif quelconque. Mme Girard, ayant auparavant connu des individus au prise avec des affections semblables aux miennes, en est venu à une suggestion que cela pourrait , fort probablement, être en lien avec un certain manque de confiance en soi. Son mari et président de la CPMDQ, le Dr. Peter Veinez, spécialiste en hypnothérapie a accepté de me rencontrer. Mon but était le suivant : me débarrasser des troubles physiologiques par le biais d’une rehausse de la confiance en soi devant une situation affective quelconque. Je dois signaler, toutefois, que nul ne m’a incité à prendre cette thérapie. Cette décision a été prise par mon propre gré en écoutant ce que mon cœur me dictait. Effectivement, j’ai toujours douté de certains spécialistes qui requéraient plusieurs mois de thérapie afin de résoudre un problème. Alors que le Dr. Veinez n’ avait besoin que de quatre rencontres, c’est-à-dire une séance par semaine pendant un mois. Les résultats ont débuté des la première session de une heure approximativement au cours de laquelle Dr Veinez m’a initié, notamment, à l’hypnose : sentiment de paix , de calme et de bien-être tant physiologique que psychologique.  Au cours de la deuxième séance, j’ai vécu une séance complète d’hypnose de vingt minutes dans laquelle nous avons été plus en profondeur au niveau de l’hypnose. Les effets de bien-être énoncés plus haut était davantage présents à la fin de la session : je me sentais très reposé et je respirais mieux. Beaucoup mieux! Cette séance n’était que la suite de la première. Le travail s’est effectué au cours et à la suite de la troisième à la fin de laquelle j’ai ressenti tout simplement, ou abruptement, un poids retiré de mes épaules ou, devrais-je précisé, de mon ventre! En plus  du calme intérieur que je ressentais à la fin des sessions précédentes, au courant des jours et des semaines qui suivirent la troisième session, j’ai constaté un ralentissement des effets de gargouillement dans mon ventre ainsi qu’une augmentation d’efficacité au niveau de la digestion. Je dois mentionner, également, qu’à la fin de la quatrième session, un gros poids m’a été retiré et celui-ci venait de mon cœur! Conjuguée avec la troisième séance de la thérapie, la quatrième et dernière heure m’a procuré un état de bien-être que je n’ai jamais ressenti auparavant. Et je dois affirmer que cela est en train d’influencer positivement ma vie, tant personnelle qu’interpersonnelle. Je ressens une paix intérieure ainsi qu’un grand calme lors de situations que j’aurais jugées stressantes avant la thérapie. Mes réflexions sont plus posées, mon comportement est encore  plus proactif envers les gens qu’auparavant! Je me sens bien avec moi-même! Je ressens moins de stress, ce qui vient m’affecter positivement au niveau ma digestion et mon ventre! Les gargouillements sont presque absents à l’heure à laquelle je compose ce texte. Est-ce que ces résultats physiologiques resteront dans le futur? Je crois profondément qu’ils s’amélioreront . Mais , peu importe ce qui se produira, ce qui importe, c’est que je vis mieux avec la vie! 

 

Cédrick

 


Journal intime des reconstructions de vie

Témoignage

 

Le 18 janvier, 2008

Renaissance – Un miracle vécu.

 

Mon histoire

 

Après 35 années de mariage avec mon ex et premier amour, duquel nous avons deux enfants de 27 et 23 ans, j’ai connu le choc dévastateur de ma vie – la découverte inattendue en personne de l’infidélité de mon ex avec une amie de la famille, suivie de deux années d’abus mental.  Mon choc émotif était immense et insupportable à cause de 35 années de répétitions d’abus et d’infidélité et mes nombreux pardons et sacrifices pour le bonheur de nos enfants. Ma vie était bouleversée et je souffrais incroyablement de culpabilité, de regrets et de remords quand j’avais décidé de me divorcer. Après deux mois de souffrances et de douleurs continuelles au plexus solaire (point émotif au centre de l’abdomen), j’avais demandé au Docteur Peter Veniez de m’aider à sortir de cette torture au mois de novembre 2007.

 

Mon traitement – Quatre sessions d’hynothérapie avec Docteur Peter Veniez

 

Dr. Veniez et son épouse, Brigitte Girard, avaient la foi incroyable en me disant que je ne souffrirai plus et retrouverai la paix en moi après juste quatre sessions de thérapie en une fin de semaine, quelque soit ma décision de me divorcer ou de donner à mon ex une dernière chance. Comme mes douleurs étaient devenues intolérables, je me coopérais pleinement durant mon traitement et j’avais hâte d’être guérie de mes blessures.

 

Dr. Veniez commença par prendre le bilan de ma vie depuis mon enfance pour connaître les grands évènements pouvant affecter ma sous-conscience, mon caractère, mes pensées et mon comportement (je crois que c’est ça qu’il a fait).  Il continua à m’expliquer sur certains concepts de la vie. Les deux premiers traitements se passaient paisiblement.

 

Le résultat miraculeux!

 

Je ne sentais pas de grand changement en moi après les deux premiers traitements sauf pour l’absorption des concepts de la vie que je n’avais pas avant la thérapie. Mais, après le troisième traitement, ma douleur continuelle au centre de mon ventre avait disparu instantanément et complètement, sans aucun médicament. Je me suis sentie légère, et totalement soulagée, une sensation de bien-être ineffable. Après la quatrième session, Dr. Veniez avait réussi de me transformer en une autre personne qui ne souffre plus, ne regrette plus, ne sent plus coupable, et n’est plus chagrinée ou fâchée. Ma décision nette et claire à ce moment était de me divorcer sans aucune reproche ou rancune envers mon ex.

 

Quand mon ex venait me chercher à la gare centrale de Toronto, je pouvais le regarder dans le visage et je ne voyais plus de méchanceté et de trahison sur son visage, et à l’intérieur de moi, je ne sentais plus le colère et les douleurs qui ne pouvaient quitter mon corps et âme avant la thérapie.

 

Depuis ce temps-là, je me suis sentie légère et paisible à l’intérieur de moi. J’ai la sensation d’être née de nouveau sous une autre peau. Mon visage reflète de la lumière sereine et de l’énergie positive que tout le monde peut en apercevoir. J’ai tout effacé mon passé et je recommence ma vie à neuf.

 

Je suis acupuncturiste, naturopathe et massothérapeute, et je suis actuellement le programme d’ostéopathie au Collège d’ostéopathie du Québec à Montréal. Je remercie Dr. Veniez pour son traitement magique et Brigitte pour son encouragement et sa foi inébranlable concernant ma guérison.

 

Maintenant que j’ai apprécié le talent d’hynothérapie du Docteur Veniez, je suis déterminée de suivre ses cours dans le futur pour pouvoir aider d’autres personnes. 

 

Justine Vo, Oakville, Ontario

 


 

Journal intime des reconstructions de vie

Témoignage

Le 19 Fevrier 2008

 

Et oui c'est moi sur la photo, qui aurait cru

qu'au Québec, en hiver, par -20 degrés dehors, j'aurai trouvé autant de chaleur.

 

Et bien, en 10 jours celà a tout simplement changer ma vie, changer ma facon d'être, ma façon d'apprécier, d'aimer la vie, tout simplement.

J'avais peur, je ne me connaissais pas, pire ne m'aimais pas, ce qu'il y avait de plus triste c'est qu'à travers ça je n'aimais plus personne.

Ce que j'ai trouvé ici, c'est beaucoup plus qu'un centre de désintoxe, en arrivant dans un pays que je ne connaissait pas, chez des gens que je ne connaissait pas, une culture différente de la mienne.

 

J'ai trouvé une vie, une nouvelle vie, l'amour de la vie, car la vie est belle.

 

Il y a une semaine je vous aurait dit le contraire, que la vie n'est qu'une illusion, qu'elle n'est que pour être détruite, qu'elle ne nous sert que pour souffrir.

 

Les psychiatres, psychologues et autres médecins spécialisés en toxicomanie me prommetaient un avenir fait de pillules et autres drogues, que je prennais car elles seules pouvaient soulager mes souffrances, mais en les soulageant par d'autres.

 

Peter, sans oublier Brigitte, m'ont permis de me découvrir, j'étais la pour arrêter la drogue, je suis parti avec beacoup plus, l'amour de moi même.

 

Vidéo de reconstructions de vie aux

Centre de Detox Véniez CDV

- le 17 Fevrier 2008

 

La désintoxication avec

l’Approche Véniez

  Cliquez sur l'image pour faire jouer















le video

        Cliquez sur l'image pour faire jouer le vidéo.

 

 

 

Sent: Tuesday, July 8, 2008 11:57:07 AM
Subject:
Newz !

 

Bonjour Peter et Brigitte!

Comment allez-vous ? 

Je vous écris pour vous donner quelques news et surtout pour vous dire un grand merci.

 

Comme vous le savez, je suis retourne à paris pour une 20aine de jours afin de passer quelques examens.

 

C’est vraiment la bas que j’ai pris conscience a quel point la thérapie m’a servie. Ici a Montréal, j’étais protégé, je ne voyais pas mes anciens amis, et recommençai tout a zéro.

 

Une foi a Paris, j’ai vraiment réalisé la détresse de mes amis, qui non seulement n’avaient pas change mais au contraire qui allaient encore plus mal qu’avant et qui m’on clairement incite à recommencer a me droguer.

 

Je ne peux pas vous dire que ca a été facile, mais j ai résisté et c’est la que j’ai vraiment compris a quel point j’avais change, grandi, que j’étais passé a autre chose, que ma vie pouvais avoir un sens.

 

Il est clair que mon retour a Paris était prématuré, et qu’il me faut encore du temps pour me consolider, mais ca m’a permis de réalisé a quel point j’avais changé et que malgré l amitié que j’ai pour mes amis, je ne pourrai pas les faire changer et que je refuse de retomber dans un schéma de détresse et d illusions.

 

C’est pour tout cela que je vous le redis et que je ne vous le dirai jamais assez, Merci !

 

Je tiens aussi à remercier ma crapule de cousin sans qui tout cela n aurait pas été possible.

 

 A bientôt,  

 

 

Dossier suivi

 

 

 

 

 


 

Journal intime des reconstructions de vie

Témoignage

 

Tue 11/11/2008 1:26 PM

 

Bonjour Dr Veniez
 


Je tiens à vous dire un GROS MERCI pour ce que vous avez fait de moi.
 
Il y a déja six semaines que j'ai fait votre connaissance. Je me rappel la première fois que j'ai rentrée dans votre bureau, je me demandais pourquoi j'étais venu vous voir car pour moi tout était réglé de ce que j'avais pu vivre dans mon enfance et adolescence mais pourtant mon corps m'envoyais des messages de douleurs. Après avoir consulté mon médecin, elle me demanda s'il y avait quelques choses qui n'allait pas dans ma vie pour qu'aucun médicament me soulage. C'est donc à ce moment qu'elle me proposa l'hypnose et qu'elle me donna votre numéro de téléphone car une de ses patientes vous avez déja rencontré.
 
Après la première rencontre, je me suis aperçu que rien de mon passé était réglé et que dans le fond j'avais tout mis derrière une carapace que je m'était faite depuis des années. Vous,Dr Veniez m'aviez dit qu'à la troisième rencontre je viderais mon verre, je me demandais un peu ce que cela voulait dire et pourtant à la troisième rencontre après l'hypnose je me sentais très bien je dirais même qu'il n'y avait plus toutes ces mauvaises émotions qui m'habitaient. Je me sentais soulagée, forte et même libéré de tout ce qui m'envahissait avant comme l'agressivité, la peur, le manque d'épanouissement sexeul la consommation de drogue, le manque de m'aimer tout est devenu simple et je ne ressens plus aucune de ses mauvaises émotions en moi. Je me sens comme sur un nuage je suis devenue calme et attentive à moi même, je ne me sens plus comme une bombe qui pourrait sauter à tout moment  c'est fini ca et je suis tellement bien maintenent. Je n'ai plus besoin de consommer des drogues pour être bien, car mon paradis est saint desprit et j'en suis très fière.
 
En plus, Dr Veniez à la quatrième et dernière rencontre à fait en sorte que je retrouve l'enfant que j'avais laissé derrière moi depuis des années et ces images vont rester gravé  dans ma mémoire pour toujours. Je suis désormais bien avec moi et ce qui compte le plus c'est que je m'aime beaucoup et cette amour propre je veux la transmettre à mes deux filles. Car la vrai richesse dans la vie c'est d'être bien avec soi-même et de s'aimer. Il y a très longtemps que j'aurais dû rencontrer Dr Veniez car j'adore cette sensation de bien-être qui m'envahit à chaque jour depuis ces séances d'hypnose.
 
JE VOUS DIT ENCORE MERCI À VOUS DR VENIEZ AINSI QU'A VOTRE ÉPOUSE BRIGITTE POUR LES MERVEILLEUX CONSEILS QUE VOUS M'AVEZ DIT.
 
Je ne remercirai jamais assez le ciel d'avoir mis des personnes comme vous sur mon chemin. Que Dieu vous bénisse
 
D'une femme de 33 ans qui dit merci à la vie... Annick

 


 


 



Dites-le-à un ami    © 1991 - 2008  Conception de Sites Web CPMDQ . Tous droits réservés.