Constituée sous les lois du chapitre S-40 des lois syndicales, publiée à la Gazette Officielle du Québec en août 1991, la CPMDQ est une centrale syndicale à but non lucratif qui gère et chapeaute majoritairement des syndicats professionnels regroupant les thérapeutes de la médecine douce.

 

 

Syndicat Professionnel des Homéopathes Classiques du Québec

Champ de pratique

                                               

L'homéopathie se base sur la prémisse que le corps possède « l'énergie vitale » requise pour générer un processus naturel de guérison. À partir de cette prémisse, Hahnemann soutenait, à l'encontre de la tendance dominante des scientifiques - de son époque et d'aujourd'hui -, qu'il importait moins de connaître la cause spécifique de la maladie que de trouver les moyens de stimuler le processus naturel de guérison inhérent à tout organisme vivant.

Ainsi, l'homéopathe s'efforce d'identifier minutieusement tous les symptômes du patient afin de déclencher ou de soutenir le processus de guérison correspondant. Le praticien cherchera donc à savoir quand et comment les symptômes se manifestent, ce qui les amplifie ou en diminue l'intensité, les heures où ils apparaissent, les actions qui les exacerbent ou les soulagent, etc.

Selon les préceptes de l'homéopathie classique (ou « uniciste »), l'homéopathe doit tenter de trouver un médicament, et un seul, qui corresponde aux symptômes spécifiques de son patient et à sa « constitution ». Ainsi, deux patients souffrant de la même maladie au sens de la médecine classique, pourraient se voir prescrire deux remèdes homéopathiques différents parce que leur « constitution » diffère ou que leurs symptômes spécifiques ne sont pas les mêmes (ils ont le « même » rhume, mais pas les mêmes écoulements nasaux, par exemple). Les homéopathes disposent aujourd'hui de bases de données informatisées pour les aider à choisir les remèdes en fonction des innombrables combinaisons de symptômes et de constitutions de leurs patients.

Les homéopathes soutiennent qu'une personne souffrant de n'importe quel trouble de la santé peut bénéficier d'un traitement homéopathique puisque, selon cette approche, si le traitement n'entraîne pas toujours la guérison, il peut au moins ralentir la progression de la maladie, en atténuer les symptômes ou renforcer l'organisme quand il doit faire face aux assauts répétés d'une maladie incurable. L'homéopathie conviendrait aussi bien aux situations aiguës qu'aux maladies chroniques, bien qu'il semble que l'on consulte plus souvent un homéopathe dans le deuxième cas, et généralement après avoir été déçu à quelques reprises des résultats obtenus à la suite des traitements appartenant à la médecine classique.

 

Syndicat Professionnel des Homéopathes Classiques du Québec

 

Reconnu par le;

Alternative Medicine Examiners Council of Canada (AMECC)

Conseil des Examinateurs en Médecine Douces du Canada

Retour à la page d'accueuil
Bienvenue sur votre Portail

 

 

© 1991 - 2005 Conception de Sites Web CPMDQ. Tous droits réservés. CPMDQ.