FAQ    retour

 

Quel est la différence entre le psychothérapeute, le psychologue, le  psychiatre?

La Psychologie, Spécialiste en Psychologie, Le psychologue       

Notez comment la formation de ces trois professions diffère!

Notez comment les traitements diffèrent!

La Psychiatrie, Spécialiste en Psychiatrie, Le psychiatre
Psychothérapie
Psychologie
 Psychiatrie
 
  Spécialiste en Psychothérapie

Spécialiste en Psychologie

 

Spécialiste en Psychiatrie

Le psychothérapeute est un professionnel de la médecine douce habilité à traiter des personnes souffrant de troubles psychiques ou somatiques.Son travail consiste à aider ses patients non seulement à libérer des traumatismes du passé, mais aussi à ce comprendre dans son état dans le but d'atteindre un bien être intérieur.

Généralement, la durée du traitement du psychothérapeute peut varier entre la période d'un mois et deux ans et ne requiert aucune médication synthétique, ni chirurgie, ni congé prolongé.

La formation académique du psychothérapeute est d'un minimum de 1500 heures et plus, et consiste en des études sur différentes techniques d'approche humaniste ou existentiel de Psychothérapie. dans le but de libérer la racine des chocs et des traumatismes émotifs chez l'individu.

La psychothérapie, contrairement à la psychologie conventionnelle ou à la psychiatrie, ne traite pas au niveau des symptômes, toutefois elle traite au niveau de la racine du problème qui cause les symptômes. Quoique ce titre n'est pas contrôlé au Québec, afin de protéger le public et de protéger cette profession, la CPMDQ a établi les standards les plus élevés en matière de formation et d'éthique avec, entre autres, un comité de discipline qui traite efficacement toute plainte écrite du public. Quant à l'exercice de la psychothérapie, en général le grand public favorise les approches en psychothérapie plutôt que les approches en psychologie classique ou en psychiatrie. Les psychothérapeutes Québécois sont fiers de leur profession et de leur titre.

 

Le psychologue est un professionnel qui possède une maîtrise, depuis 2002 doctorat universitaire, en faculté d'Art pour pratiquer la psychologie. Son but est de traiter des personnes souffrant de troubles psychologiques. Les techniques généralement utilisées par le psychologue sont d'une approche psychanalyse et de l'écoute du patient.

Le psychologue contrairement au psychothérapeute traite les symptômes du problème et travaille en étroite collaboration avec les psychiatres. Cela explique pourquoi, dans certains cas, les traitements en psychologie classique requièrent beaucoup plus de séance et d'année, parfois même de très longue durée dans l'espoir d'arriver à un bien être intérieur.

Au Québec, le titre de psychologue est réservé et protégé, ainsi tous les psychologues doivent sans exception être inscrits au tableau des membres de l'Ordre des psychologues du Québec

.

La psychothérapie est une discipline scientifique indépendante, dont la pratique représente une profession indépendante et libre. World Health Organization, de les Nations Unis, UN.

Étant donné que la science de la psychothérapie est une discipline scientifique indépendante, et de la médecine douce, pourquoi induire le public en ereur?

Un psychologue n'est pas un psychothérapeute, donc nommez vous par votre titre réel qui est un psychologue. Soyez fier de votre profession et de votre titre.

Psychiatrie, Psychologie

Le psychiatre est un spécialiste traitant de graves maladies mentales sur une base médico-psychiatrique.

Sa formation consiste en des études de médecine, MD, suivies d'une spécialisation dans le cadre d'institution psychiatrique et de pharmacopée. 

Plusieurs professionnels s'occupent de problèmes de santé mentale mais le seul à offrir un diagnostic et un traitement complet de la personne, tant sur le plan biologique, psychologique que social, c'est le psychiatre.

On peut le consulter directement ou sur recommandation d'un autre professionnel de la santé comme par exemple; le médecin de famille, le psychologue, le travailleur social, l'infirmière..

.

Suite au diagnostic du psychiatre, les méthodes de traitement les plus fréquemment utilisées sont la prescription de médicament (antidépresseurs, sédatifs, anxiolytiques, antipsychotiques, lithium, etc.),  psychanalyse, l'incarcération du patient dans un hôpital psychiatrique, la contention physique, la contention chimique,   les traitements par l'électro-choc et dans certains cas toutefois moins fréquents, la chirurgie au cerveau, pourquoi induire le public en ereur? Un psychiatre n'est pas un psychothérapeute, donc nommez vous par votre titre réel qui est un psychiatre. Soyez fier de votre profession et de votre titre.

Psychiatrie, Psychologie Cliquer ici

Pourquoi la médecine officielle ne nous suffirait-elle pas?


Il existe aussi maintenant, la dance poteau qui se donne à l'Université de la Colombie Britanique (REPORTAGE Enjeux, Radio Canada le 25 Avril 2007).

Toutefois, les diplômés de cette technique, à notre opinion sont de très bonnes danseuses mais ne sont surtout pas des psychothérapeutes. Donc, parce que c'est une formation donné dans une université cela ne veut pas nécessairement dire que c'est une formation valide en Psychothérapie.


Définition de la Psychothérapie

Définition de la Psychothérapie      Pathologie

 

LA VÉRITABLE CRISE DE LA SANTÉ MENTALE 

 

Au moyen de rares séquences historiques et d’interviews avec plus de 160 médecins, avocats, éducateurs, survivants et experts de l’industrie de la santé mentale et de ses abus, ce film fascinant montre au grand jour la pseudoscience brutale qu'est la psychiatrie et la fraude de milliards de dollars que ses praticiens commettent.

L'influence de la psychiatrie dans nos vies est majeure. Au cours du XXe siècle, l'industrie de la psychiatrie s'en est progressivement pris à chaque secteur de notre société et y a imposé ses « solutions » destructrices. La psychiatrie a prétendu que la douleur et la terreur étaient thérapeutiques: cela explique son utilisation de la lobotomie, de l'électrochoc, du coma à l'insuline et des drogues de type « camisole de force chimique » pour « aider » ses patients.

Tout au long des années '60 et '70, la psychiatrie a fait croire à la population, à répétition, qu'un nouveau médicament fantastique venait d'être découvert et qu'il était sans danger. Fois après fois, on découvrait que ces « solutions chimiques » avaient des effets secondaires horribles et en réalité, détruisaient la qualité de vie des patients quand elles ne les tuaient pas carrément.

De nous jours, ce sont les psychiatres qui forcent les prescriptions de psychostimulants comme le ritalin et d'antidépresseurs sur des enfants dont le cerveau et les organes sont en plein développement. Leur truc pour vendre leurs drogues? Blâmer le cerveau de l'enfant et déresponsabiliser les institutions d'adultes.

Sans aucune preuve médicale ou scientifique, sans aucun test biochimique ou autre pour attester leurs simples théories, les psychiatres ont fait croire aux parents, aux patients, aux enseignants et aux médecins non psychiatres que des dysfonctionnements dans le cerveau des gens expliquait leurs « problèmes » émotionnels ou de comportements. Résultat: des dizaines de millions d'adultes et plus de 20 millions d'enfants ont maintenant la certitude qu'ils possèdent un cerveau dysfonctionnel qui est la cause présumée de leurs ennuis dans certains aspects de leur vie. Blâmer le cerveau déresponsabilise les gens et les empêche de rechercher et découvrir les véritables causes à leurs ennuis. De plus, les médicaments-drogues prescrits par l'industrie psychiatrique sont maintenant continuellement accusés: en réalité ils détruiraient la qualité de vie des patients, provoqueraient des impulsions suicidaires et hostiles, aggraveraient la dépression, causeraient des problèmes cardiaques ou encore le diabète.

Vous pensez que la psychiatrie n'a rien à voir avec vous ou avec ceux que vous aimez? Pensez-y à deux fois! Découvrez par vous-même les faits sur la psychiatrie, commandez le kit Psychiatrie, la vérité sur ses abus. Il comprend un documentaire sur DVD de près de 2 heures et une brochure explicative couleur de plus de 60 pages

.




Les Psychothérapeutes du Québec ne croient pas au DSM.  Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV) et à son équivalent, la section sur les troubles mentaux de la Classification internationale des maladies (CIM-10).

C'est à dire, ne croient pas à catégoriser les êtres humains avec des étiquettes de maladies mentales et des traitements conventionnels reconnus comme mentionnés dans les articles ci-dessous.

En psychothérapie, nous voyons  les patients comme des êtres humains et traitons les causes de leurs symptômes ou l'étiquette.

 

Il est urgent de réformer la psychiatrie et ses pratiques "médicales" frauduleuses et dégradantes qui violent les droits de l'Homme. Psychiatrie : la fin d'une imposture.  Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme

La psychothérapie, ( la psychologie et la psychiatrie) sont deux mondes complètement différents. Nous ne croyons pas qu'un être humain peut souffrir d'une maladie mentale incurable, c'est à dire qu'il doit prendre ses psychotropes ou médicaments à vie.

La plupart d’entre nous savent que le cancer, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux sont les causes majeures de décès en Occident. Mais de nombreuses personnes seraient surprises par la grande cause de décès qui vient juste après : les effets secondaires des médicaments.

 


La PsychothÉrapie au Québec


Champ de pratique des psychothérapeutes

pour des pathologie


 

Il est de votre droit en tant que patient de savoir les expériences académiques d'un thérapeute que vous planifiez consulter.  Soyez vigilant et n'hésitez pas à lui demander lors de votre première rencontre ci il est un psychologue, un travailleur social, un psychiatre, ou un vrais Psychothérapeute 

 

Vous désirez consulter un vrai psychothérapeute?  Assurez-vous que la personne que vous consultez est bien membre du;

Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec (SPPQ)Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec (SPPQ)Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec (SPPQ)

division de la CPMDQ

 

Pour la qualité recherchée

 

Retour à la page d'accueuil

 

Reconnus par le;

Alternative Medicine Examiners Council of Canada (AMECC)

Conseil des Examinateurs en Médecine Douces du Canada

Syndicat Professionnel des Hypnothérapeutes Canadien

 

 

 

       « Toutes les activités normales de l'enfance, sans exception, ont été étiquetées par les psychiatres comme étant des maladies mentales».

Retour au Site internet du Dr Veniez

 

  Conseil des Examinateurs en Psychothérapie du Québec

 

Recherches apparentées à : Psychothérapie

formation psychothérapie psychologie psychiatre psychanalyse
définition psychothérapie psychologue dépression syndicat

 


 

       Nos commanditaires:  CelluMtl - Morand Ford Lincoln - CPMDQ - Beaulne & Rhéaume Ltd.

© 1991 - 2007 Conception de Sites Web CPMDQ. Tous droits réservés. CPMDQ.