Constituée sous les lois du chapitre S-40 des lois syndicales, publiée à la Gazette Officielle du Québec en août 1991, la CPMDQ est une centrale syndicale à but non lucratif qui gère et chapeaute le Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petition GOUV. pour la reconnaissance

 

psychothérapie

Définition de la psychothérapie

psychothérapie   n. f

Définition : Méthode thérapeutique qui fait uniquement appel à des moyens psychologiques afin de traiter les troubles psychiques ou somatiques.

[Office de la langue française, 1999]

synonyme(s) -  psychothérapeutique n. f

psychothérapeute n.

Définition : Personne qui fait uniquement appel à des moyens psychologiques afin de traiter les troubles psychiques et somatiques.

[Office de la langue française, 1999]                         

http://www.granddictionnaire.com/BTML/FRA/r_Motclef/index1024_1.asp


Note(s)  : L'Hypnose est à l'origine des pratiques visant à soigner ou aider par le biais seul de l'esprit, et ce, aussi bien avec un impact psychologique (l'esprit) que physiologique (le corps). C'est d'ailleurs le professeur français en médecine, [Hippolyte Bernheim, qui baptise ce type d'approche " psychothérapie ", en 1891]. Hippolyte Bernheim ( 1837 - 1919 ) était un médecin et neurologue français, né à Mulhouse . Il a fait ses études dans sa ville et à l' université de Strasbourg , où il reçoit le diplôme de docteur en médecine en 1867 . La même année, il devient maitre de conférence toujours à l'université de Strasbourg et s'établit comme médecin dans la ville. Lors de l'annexion de Strasbourg en 1871 Bernheim quitte l'université de Strasbourg pour l'université de Nancy où il devient professeur clinicien. Quand le corps enseignant médical s'intéresse à l'hypnose, vers 1880 , Bernheim est très enthousiaste. Il devient rapidement une autorité dans ce domaine. Il influença Sigmund Freud qui lui rendra visite en 1889.

psychothérapie   n. f

synonyme(s) -  hypnothérapie n. f

Quelle forme de psychothérapie choisir ? Que se passe-t-il en psychothérapie ?

Définition : Méthode thérapeutique qui fait uniquement appel à des moyens de l'inconscient ou subconscient afin de traiter les troubles psychiques ou somatiques de l'esprit . . La psychothérapie est donc originellement, d'aprés son père-fondateur, un " traitement thérapeutique par l'inconscient ou subconscient". Plus tard, vinrent se greffer d'autres "manières de faire" qui forment les champs de  la p sychiatrie, et psychologie connues aujourd'hui. La psychothérapie est une discipline scientifique indépendante, dont la pratique représente une profession indépendante et libre.

Champ de pratique des psychothérapeutes

pour des pathologie


L'anxiété, la dépression, le burn-out, le deuil, soins pour les enfants, alimentation et diète, anorexie et boulimie, phobies, l'abus sexuel, les dépendances aux drogues ou médicaments, au jeux, à l'alcool, les dépendances affectives, les troubles obsessionnels-compulsifs (TOC), certaines somatisations, recherche d'équilibre somato-psychique, des émotions bloquées (rage, peur, dégoût, etc.) psychologie du sport.


La psychothérapie est un ensemble de méthodes de traitements des troubles et affections psychiques, émotifs, affectifs et physiques. Le langage étant le moyen le plus populaire par lequel s'effectue une psychothérapie, il existe cependant autres techniques ou approches corporelles comme par exemples;



1. Psychanalyse (Freud, Lacan, etc.) : le client est étendu sur le divan et l'analyste est assis derrière, hors de la vue du patient — qui projette ainsi sur lui des sentiments refoulés ou, liés souvent à sa première enfance. Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par semaine. Psychiatrie , Psychologie Cliquer ici

2.  Analytique (Freud, Jung, Adler, Klein, Lacan, etc.) : thérapie face à face, basée sur les principes psychanalytiques (importance de la sexualité, du refoulement, des traumatismes infantiles, du transfert, etc.) mais cadre plus souple. Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par semaine. Psychiatrie, Psychologie Cliquer ici 


3. Thérapie comportementale (Pavlov, Skinner) — dite encore « cognitivo-comportemen-tale » : déconditionnement progressif (ou par « immersion » plus intensive) :Clarification des mécanismes de défense et modifications des croyances. Exercices à reprendre à la maison, entre les séances. Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par mois . Psychologie ,

4. Thérapie familiale systémique (nombreux courants) : au lieu de traiter isolément le « patient désigné », on traite la famille dans son ensemble comme un « système » global de communications et d'habitudes. Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par mois , séances collectives, souvent avec deux thérapeutes, séances en nombre limité (par exemple, 10 à 20 séances, espacées d'un mois). Psychologie,

5. Approche « centrée sur la personne » (Carl Rogers) : écoute active, avec reformulation des dires du client. Le thérapeute se veut « non directif », dans une attitude d'acceptation incon-ditionnelle de l'autre, dans sa différence et sa singularité. Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par mois. Psychologie,

Remarques : Les méthodes évoquées à partir du n° 1 à 5 sont souvent regroupées dans le courant de la   « psychiatrie ou psychologie » pas de la « psychothérapie » et non reconnues par le Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec. Le psychologue contrairement au psychothérapeute traite les symptômes du problème et travaille en étroite collaboration avec les psychiatres. Cela explique pourquoi, dans certains cas, les traitements en psychologie classique requièrent beaucoup plus de séance et d'année, parfois même de très longue durée dans l'espoir d'arriver à un bien être intérieur.

Note; non seulement les cas originaux de Freud n'ont nullement produit les résultats thérapeutiques exceptionnels et novateurs qu'il a prétendu, mais l'édifice théorique qui s'appuie sur eux a essentiellement pour fonction de dissimuler ce fait cruel, une pure et simple fraude à grande échelle et de sauver contre toutes les apparences raisonnables les intuitions désespérément invalidées du père de la psychanalyse.

Quel est la différence entre le psychothérapeute,

le psychologue, et le psychiatre?




6. Gestalt-thérapie (Perls) : approche globale de l'individu selon les 5 principales dimensions de l'être : physique, affective, cognitive, sociale et spirituelle — ou, en d'autres termes, interaction permanente entre le corps, le cœur, la tête, l'environnement social et l'idéologie sous-jacente de chacun (le sens de sa vie). Travail à la fois verbal et corporel. Se pratique en thérapie individuelle ou en thérapie de groupe. Travail sur le contact, ses évitements et ses ruptures et sur l'analyse de la relation actuelle avec le thérapeute. Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par mois


7. Psychodrame (Moreno) : mise en scène théâtrale de la vie du client : situations passées, actuelles ou futures (espérées ou redoutées), avec participation des membres du groupe qui tiennent les différents rôles évoqués par le protagoniste principal. Durée : plusieurs années

8. Analyse psycho-organique (Boyesen) : association d'une approche psychanalytique et d'un intérêt porté au corps, mais sans mobilisation explicite de ce dernier.  Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par mois


9 . L'analyse bioénergétique (Lowen) qui vise à débloquer la «cuirasse corporelle».

10.  L'intégration posturale (Painter) : recherche d'équilibre somato-psychique.

11. La thérapie émotionnelle (Jallenques) : libération par « catharsis » des émotions bloquées (rage, peur, dégoût, etc.)

12. La thérapie primale (Janov) et la thérapie par le cri (Casriel) : le développement est supposé bloqué par un traumatisme ancien, qu'on va tenter de revivre.

13. Psychosynthèse (Assagioli) : approche intégrative, issue de la psychanalytique jungienne, incluant le corps, les émotions, l'intellect et la dimension spirituelle. Durée : plusieurs années

14. Sophia-analyse (Mercurio) : issue de la psychanalyse jungienne et britannique, intégrant la dimension existentielle, philosophique et anthropologique. Travail fréquent en groupe. Durée : plusieurs années

15. Psychologie (Diel) : réhabilitant l'introspection et le dialogue, Diel, dans une vision évolutive, distingue un « sur-conscient » constructif du « surmoi » répressif.

Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par mois


16 . Sexologie : dont l'action est de favoriser la prise en charge individuelle, collective de la dimension sexuelle chez l'être humain. Le langage est le moyen le plus populaire par lequel s'effectue une séance en sexologie. Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par mois

17 . Le focusing (Eugene Gendlin) : ou centrage sur soi, Il se caractérise par une attitude d'attention au « senti », c'est-à-dire à ce qui se passe en soi : les émotions, les sensations kinesthésiques ainsi que les perceptions viscérales toutes à la fois. En anglais, le terme focusing veut dire « se concentrer sur » ou, comme en photographie, « faire une mise au point sur »; il s'agit donc d'accompagner le senti afin de lui permettre de se préciser et de révéler des informations pertinentes. Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par mois

18 . Émotivo-rationnelle (Albert Ellis) : compréhension et acceptation de la personne, est basée sur la constatation que nos émotions proviennent, non pas des événements qui se produisent.  Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par mois

.

19 .   L'art-thérapie : l'art-thérapie au Québec s'est développé à partir du début des années 1980 (Humber, 1998). L'art-thérapie est une approche thérapeutique fondée sur certains principes des arts visuels. L'art-thérapie propose une expérience créatrice, ludique et visuelle, et constitue une expression de soi non-verbale et symbolique. L'art-thérapie se déroule dans le cadre d'une relation thérapeutique où la création d'images est utilisée comme moyen de communication première. L'activité artistique concrétise une expression consciente et inconsciente, et est en soi un agent thérapeutique. À partir de divers procédés artistiques (dessin, collage, peinture, sculpture) le client vit et exprime des émotions, des conflits ou évoque des souvenirs. Lors de la séance, le client peut explorer verbalement son symbolisme et la signification de son imagerie avec l'art-thérapeute. Durée : plusieurs années à raison de plusieurs séances par mois

Remarques : Les méthodes évoquées à partir du n° 6 à 19 ne sont aucunement propres à la méthode du père fondateur de la psychothérapie, elles sont dérivées de la psychologie conventionnelle qui promouvoit l'utilisation de produit pharmaceutique . (antidépresseurs, sédatifs, anxiolytiques, antipsychotiques, lithium, etc.) Ses formations sont souvent données par des psychologues qui n'ont aucune approches ou connaissance en psychothérapie. 

Note; Médecine douce qui exclut l'utilisation de tout produit pharmaceutique et qui base ses traitements sur l'utilisation exclusive de moyens naturels.

[Office de la langue française, 2002]


20 . Hypnothérapeutique d'erickson (Erickson) : une simple technique d'induction de l'hypnose par (conte de fée) .

21 . Rebirth-thérapie (Orr, Ray)  : son nom, Rebirth," Renaissance " tient au fait que la forme de respiration qui la caractérise peut permetre aux patient, de revivre leur naissance. Durée : thérapie brève

22 . Programmation neuro-linguistique ou PNL thérapeutique (Grinder et Bandler) : recherche de « l'excellence » dans la communication par les différents canaux de contact : visuel, auditif, kinesthésique, etc. Ajustement du langage à celui de l'autre. Thérapie brève, visant surtout un changement du comportement dans l'inconscient ou la sédation d'un symptôme (phobies, etc.). Psychothérapie , reconnues Principales méthodes du courant humaniste ou existentiel de Psychothérapie. Durée : thérapie brève

23. Catharsis (Laborit)  : catharsis ou la thérapie du tunnel, se pratique en état de détente, ce qui permet d'atteindre facilement le subconscient . Ceci la conduit à la libération émotionnelle qui guérit les blessures de l'enfance et à la suppression des malaises physiques qui en découlent, en plus de l'amener à identifier et à résoudre par l'action ses inhibitions contemporaines une psychothérapie individuelle. Technique ou forme d'hypnose. Psychothérapie , reconnues Principales méthodes du courant humaniste ou existentiel de Psychothérapie. Durée : thérapie brève

24. Analyse transactionnelle ou AT (Berne) : l'AT analyse les transactions psychologiques et les « jeux » inconscients entre les personnes, prenant en compte leurs « états du moi » (Parent, Adulte, Enfant) et leur « scénario de vie » inconscient construit à partir de décisions prises dans le passé. Approche à la fois cognitive, émotionnelle et comportementale, l'AT vise à responsabiliser le client avec un contrat thérapeutique qui fixe les objectifs de la thérapie. Durée : thérapie brève

25. La Sophrologie (Caycedo)  :  s ynthèse des techniques orientales de méditation, de yoga et de relaxation occidentale, la sophrologie développe la conscience de façon à harmoniser le corps et l'esprit, se détendre physiquement par un jeu de respiration et de visualisation, au son de la voix du sophrologue. Une fois détendu , il nous fait accéder aux régions supérieures de la conscience ou l'inconscient par des exercices de visualisation/concentration, comme l'hypnothérapie. Durée : thérapie brève

26 . Hypnothérapie (Mesmer, Bernheim, Freud) : travail sur les états de conscience modifiés permettant de mobiliser les souvenirs enfouis et les ressources profondes de l'inconscient . L'hypnose est l'outil de changement le plus puissant connu dans le monde actuellement. L'hypnose est un état naturel de l'esprit qui permet d'atteindre facilement le subconscient.   Durée : plusieurs mois, thérapie brève

27. Hypnothérapie L'Approche Véniez©   Accueil    Français ††(Véniez) :Il faut savoir que le subconscient est très complexe et fonctionne 24 heures sur 24. Il enregistre tout, sans rien trier ni sélectionner. Il n'a pas d'émotion. Tout est gardé, depuis votre plus jeune âge, bon comme mauvais, même si vous voulez oublier quelque chose de déplaisant, il le gardera dans un coin, et vous croirez l'avoir oublié. En fonction de votre environnement familial, de l'enseignement, du travail, de vos expériences, le subconscient sera influencé par tous les événements positifs et négatifs. Ce qui peut provoquer durant votre vie, des peurs, des angoisses, de la culpabilité, du sentiment de non-amour, de rejet, d'infériorité, d'un manque de confiance en soi, des problémes de sexualité, etc... qui pertubent le comportement humain.

Ce n'est qu'en intervenant sur le subconscient afin de supprimer les blocages, que l'on peut faire changer l'attitude des personnes face à leurs problèmes et leurs maladies.  On peut dire que l'on "reprogramme" le subconscient, c'est-à-dire que l'on efface les faits, les mots, les scènes enregistrés par le passé et enregistrer en remplacements les bonnes suggestions adaptées. A chaque problèmes correspondent des suggestions différentes.

Malgré son nom issu du Grec «Hypno» (qui signifie sommeil) et contrairement à ce que pense la majorité, l'état hypnotique n'a rien à voir avec le sommeil ordinaire, il s'agit plutôt d'un outil à qui permet à l'individu d'atteindre l'état ALPHA qui permet d'atteindre facilement le subconscient à différents niveaux de profondeur. En état ALPHA de l'individu est plus réceptif ou actif ce qui facilite à éliminer les troubles émotifs du passé enfouis et profondes de l'inconscient . . Les différentes techniques d'induction d'hypnose; la relaxation, la respiration et détente, se détendre physiquement par un jeu de respiration, des exercices de visualisation/concentration, de suggestions et suggestions post-hypnotiques. En fait, ce qui se produit c'est que la personne demeure toujours consciente de ce qui se passe, même au cours de la séance la plus profonde. L'hynose est un outil extrèmement puissant pour régler diverses pathologies et symptômes. La première rencontre; l'entretien verbal avec le patient qui vous exprime les expériences négatives de son passé qu'il aimerait libérer. Cette rencontre permet au thérapeute avec l'accord de son patient d'expliquer comment se déroulera la thérapie. À la fin de cette première rencontre, l'hypnothérapeute fait vivre à son patient une brève initiation à l'hypnose. La deuxième rencontre; léger suivi de la première séance, approfondissement de l'état hypnotique du patient. La troisième rencontre; le travail, l'acceptation, la libération des chocs ou traumatismes émotifs vécus par le patient. La quatrième rencontre; Fermeture, réconciliation de l'adulte avec l'enfant intérieur. Durée : plusieurs semaine, thérapie brève Site internet du Dr Véniez


ELIMINER VOS TROUBLES ÉMOTIFS EN QUATRE VISITES AVEC L'HYPNOSE ET L'APPROCHE VÉNIEZ !


Remarques : Les méthodes évoquées dans les partir du n° 22, 23, 24, 25, 26 et 27 sont souvent regroupées dans le courant « humaniste ou existentiel ».    de la Psychothérapie. Reconnu par le Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec et par le Conseil Canadien des Examinateurs en Psychothérapie.


Note; Définition : ††Méthode thérapeutique qui fait uniquement appel à des moyens de l'inconscient ou subconscient afin de traiter les troubles psychiques ou somatiques de l'esprit . . La psychothérapie est donc originellement, d'aprés son père-fondateur, un " traitement thérapeutique par l'inconscient ou subconscient". L'approche Véniez est depuis plusieurs années offerte exclusivement au Québec.   Toutefois, des formations seront offerte aux Québec et en Europe (sud de la France) à compter de Septembre 2006.  Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site du CPQM.

 

Reconnu par la;

et le;

Alternative Medicine Examiners Council of Canada (AMECC)

Conseil des Examinateurs en Médecine Douces du Canada

 

Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec

 

Conseil Canadien des Examinateurs en Psychothérapie (CCPEX)

 


LA VÉRITABLE CRISE DE LA SANTÉ MENTALE 


Par 
Dr Julian Whittaker 
Dr Tony P. Urbanek
Dr Mary Jo Pagel
Dr Rohit Adi

LE MANQUE DE MÉTHODOLOGIE SCIENTIFIQUE EN PSYCHIATRIE

QUE devons-nous penser de tous ces rapports qui affirment avec certitude qu'il existe dans notre société une véritable épidémie de maladie mentale et qu'une personne sur quatre dans le monde est touchée aujourd'hui par ce phénomène ? 

Ceux qui propagent ces informations alarmistes – en fait le milieu psychiatrique – affirment que la maladie mentale est sur le point de tous nous contaminer et que seule une augmentation immédiate et massive des crédits pour la psychiatrie permettra d'enrayer ce fléau. 

La psychiatrie nous met constamment en garde contre les conséquences désastreuses qu'entraînerait l'insuffisance de crédits. Mais, ce que les psychiatres ne nous disent pas c'est que pour établir leurs statistiques, ils ont recours au Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV) et à son équivalent, la section sur les troubles mentaux de la Classification internationale des maladies (CIM-10). Or, ces ouvrages font tous deux l'objet de très vives critiques qui mettent en avant leur manque de crédibilité...

Cliquez ici pour lire et imprimer le document couleur complet d'environ 40 pages.

Note: Pour lire ce document, Acrobat doit être installé sur votre ordinateur. Vous pouvez l'obtenir gratuitement en cliquant ici .

© 2005 Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme et information sur les marques de commerce.


 

Bienvenue sur votre Portail

La version de la Commission, la réalité en ce qui concerne la Psychothérapie au Québec.

 

Quel est la différence entre le psychothérapeute, le psychologue, et le psychiatre?

Vous désirez consulter un vrai psychothérapeute? Assurez-vous que la personne que vous consultez est bien membre du;

 

 Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Québec

 

Logo Enjeux

Pour la qualité recherchée                    Nos collèges


  Syndicat Professionnel des Psychothérapeutes du Canada ( SPPC )  

Conseil des Examinateurs en Psychothérapie du Québec


 

Recherches apparentées à : Psychothérapie

formation psychothérapie psychologie psychiatre psychanalyse
définition psychothérapie psychologue dépression syndicat

 



 

© 1991 - 2006 Conception de Sites Web CPMDQ. Tous droits réservés.