Bienvenu au Site Officiel du

Syndicat Professionnel des Thérapeutes en Médecine Sportif du Québec  

division de la CPMDQ  

 

    

 

© 1991 - 2005.Conception de Sites Web CPMDQ Tous droits réservés. CPMDQ.
 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



LE SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THÉRAPEUTES EN MÉDECINE SPORTIVE DU QUÉBEC

Menu chiropratique ___ Menu osteopathique __ Menu thérapeute du sport__ Menu naturopathique _ Menu de Psychothérapie _
Président du Syndicat :

Téléphone
(514) 990-6658
Montréal et environs

1-800-624-6627
Extérieur de Montréal

LES CONDITIONS D'inscription




Les conditions pour devenir membre de LA CORPORATION DES PRATICIENS EN MÉDECINES DOUCES DU QUÉBEC.

Avoir suivi une formation professionnelle qui répond aux exigences du syndicat respectif.
Être assermenté aux règlements du code de déontologie des membres.
Être un thérapeute qui agit professionnellement dans le respect total de la personne humaine. (compétence, professionnalisme, intégrité)
Sauvegarder la réputation de la CPMDQ et de ses membres en tout lieu.
Être convaincu des avantages, de son approche et de son école de pensée tout en respectant celle des autres.




DÉONTOLOGIE DES MEMBRES



LES OBJECTIFS DE LA CPMDQ

Le SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THÉRAPEUTES EN MÉDECINE SPORTIVE DU QUÉBEC

Constituée sous les lois du chapitre S-40 des lois syndicales, publiée à la Gazette Officielle du Québec en août 1991, la CPMDQ est une Syndicat Professionnel à but non lucratif qui gère et chapeaute majoritairement des thérapeutes de la médecine douce. Depuis 1991, la Corporation regroupe aussi des Thérapeutes en Médecine Sportif. La Corporation des Praticiens en Médecines Douces du Québec a légalement réservé le nom "Syndicat Professionnel des Thérapeutes en Médecine Sportif du Québec" au registraire de l'Inspecteur général du Québec. L'enregistrement de ce nom est pour identifier nos membres Thérapeutes en Médecine Sportif, dans un groupe respectif à leur profession.

Le Syndicat Professionnel des Thérapeutes en Médecine Sportif du Québec regroupe majoritairement des Thérapeutes en Médecine Sportif diplômés du Québec avec l'opportunité d'émettre des reçus acceptés par les compagnies d'assurances et ayant une formation rigoureuse répondant aux critères de formation exigés par le;



Canadian Council of Sports Medecine (CCSM)

Cliquer ici

Le Conseil Canadien des Examinateurs en Médecine Sportive (CCEMS)

Cliquer ici



à été formé comme service à la profession de médecine sportif. Son objectif est de standardiser la formation des Thérapeutes en Médecine Sportif, du Canada. Le "CCEMS" s'assure de la qualité de l'enseignement ainsi que de la compétence des étudiants et/ou candidats qui ont répondu à des exigences d'acceptabilité d'examen. Le "CCEMS" est donc un bureau d'examen et de contrôle de qualité de l'éducation desThérapeutes en Médecine Sportif, . Le conseil des cinq membres "CCEMS" travaille en consultation avec un comité consultatif qui est structuré pour avoir des représentants de:

Chaque autorité de licensing/regulatory qui exige que les candidats passent par le "CCEMS"
Chaque programme médical massothérapeutique approuvé
Le Syndicat Professionnel des Thérapeutes du Sport du Québec (SPTSQ)

Le Syndicat Professionnel des Kinésiologues du Québec (SPKQ)

Le public (1-3 membres)
qui est une organisation à but non lucratif indépendante et dont le but est de préparer la haute qualité, les examens fiables qui évaluent la compétence d'entrée-niveau pour aller bien aux Thérapeutes en Médecine Sportif de licensed/registered. Le Conseil de le CCEMS a des chaises d'examen qui surveille le procédé de développement d'examen, est chargée de recevoir les candidats Thérapeutes en Médecine Sportif, désirant être reconnus par une assemblée de pairs.

La titularisation est un label de compétence, une référence, à la suite de quoi le kinésiologes et thérapeutes du sport sera inscrit dans l'annuaire du Syndicat.

Il pourra également se présenter à l'Assemblée Générale s'il désire faire partie des membres du Conseil d'Administration du Syndicat.

La commission se réunit pour recevoir les candidats à la titularisation avec au moins cinq membres, sauf dérogation votée par la C.A. Ponctuellement, tout membre du C.A peut siéger à cette commission.

La (CCEMS) se réunit une fois par mois pour recevoir les candidats dont le dossier de demande de titularisation est complet, c'est à dire présente toutes les informations écrites répondant aux critères et renseignements demandés.

L'entretien avec le candidat dure trente minutes, à l'issue desquelles les membres de la commission votent ( ils ne peuvent s'abstenir), en faveur de la titularisation ou de l'ajournement.

La décision est entérinée par le C.A, à partir du rapport qui lui est fait par des membres de la (CCEMS) présents lors de l'entretien du candidat.

Dans le cas d'un ajournement, le candidat est invité par courrier à approfondir tel ou tel critère insuffisant. L'étude préalable du dossier évite généralement la convocation d'un candidat qui ne présenterait aucune qualification au métier de Thérapeutes en Médecine Sportif.

D'autant que lors de l'adhésion au Syndicat, trois possibilités sont proposées qui distinguent les personnes pouvant prétendre à la titularisation de celles qui n'entrent pas dans les critères : les membres associés ( il s'agit de personnes exerçant un autre métier mais souhaitant recevoir les informations diffusées par le syndicat), les

membres étudiant ( l'étudiant inscrit dans un établissement d'enseignement reconnu), et les membres adhérents ( qui sont déjà Thérapeutes en Médecine Sportif même débutants).

Outre l'accueil des candidats, la (CCEMS) a travaillé plus spécifiquement sur la manière d'évaluer les qualités attendues chez le postulant à la titularisation.


Ainsi pour chacun des principaux critères :
- la formation.
- l'expérience professionnelle.
- la supervision.
nous avons cherché à distinguer les indices observables des indices mesurables et quantifiables.

Car apprécier les qualités d'un Thérapeutes en Médecine Sportif est éminemment subjectif, comment donc objectiver une partie des critères requis ?

Un compte-rendu de ce travail sera bientôt disponible sous forme de résumé dans cette rubrique.

La CPMDQ a établi les standards les plus élevés en matière de formation mis en vigueur par le " Conseil Canadien des Examinateurs en Médecine Sportif (CCEMS) et d'éthique avec, entre autres, un comité de discipline qui traite efficacement toute plainte écrite du public.


Le Thérapeutes en Médecine Sportif a une spécialité en réadaptation physique qui assure un suivi thérapeutique par l'entremise d'exercice spécifique visant à améliorer la facilité proprioceptive neuromusculaire.

Le Thérapeutes en Médecine Sportif agréé qui a fait ses études au Québec, est détenteur d'un baccalauréat ès sciences spécialisé en thérapie du sport, obtenu d'une maison d'enseignement accréditée par la CCSM. Il est un professionel de la médecine sportive ayant réussi des examens nationaux pratiques, écrits et oraux donnés par le Canadian Council of Sports Medicine (CCSM) « Médecine douce » sont des médecines qui n'utilisent pas ou très peu les substances chimiques, ni la chirurgie. (Villeneuve, C.) Sondage auprès des Québécois usagers de médecine douce, Office des professions du Québec, août 1991, page (6) article (1.5)

Formation scolaire exigée.
La CPMDQ a établi les standards les plus élevés en matière de formation et d'éthique avec, entre autres, un comité de discipline qui traite efficacement toute plainte écrite du public.
« Médecine douce » sont des médecines qui n'utilisent pas ou très peu les substances chimiques, ni la chirurgie. (Villeneuve, C.) Sondage auprès des Québécois usagers de médecine douce, Office des professions du Québec, août 1991, page (6) article (1.5)

Pré-requis :

doctorat dans un domaine connexe, SPORTIVE

Doctorat en:

Ostéopathie, D.O., médecine sportive
Premiers soins sportifs,
Certification en (RCR) réanimation cardio-respiratoire
Techniques de Relâchement Myo-Fascial,
Anatomie, physiologie, pathologie du sportif
Système musculo-squeletique
Biomécanique,
Évaluation et traitement.
Chiropractie, D.C., médecine sportive, Évaluation et traitement au travail et dans le milieu sportif
Premiers soins sportifs
Certification en (RCR) réanimation cardio-respiratoire
Système musculo-squeletique
Anatomie, physiologie, pathologie du sportif
Biomécanique,
Prévention des blessures au dos
Évaluation et traitement de la colonne cervicale
Réhabilitation et renforcement du bassin et de la colonne lombaire
Évaluation et traitement de la colonne lombaire
Évaluation des blessures sportives
Ergonomie, Ph.D., médecine sportive, domaine de la science de l'exercice, spécialistes du mouvement
Premiers soins sportifs (spécifiques à votre sport)
Anatomie, physiologie, pathologie du sportif
Certification en (RCR) réanimation cardio-respiratoire
Système musculo-squeletique
Science de l’exercice
Kinésiologie
Biomécanique,
Entraînement musculaire sécuritaire et efficace.
Évaluation et traitement au travail et dans le milieu sportif
Naturopathie, N.D., médecine sportive
Information produits,
Anatomie, physiologie, pathologie du sportif
Certification en (RCR) réanimation cardio-respiratoire
Nutrition du sportif
Psychothérapie, Ph.D., médecine sportive
Le stress,
Traitent différentes pathologies ou symptômes du sportif,
Affections psychiques, émotifs du sportif,
La dépression, et le burn-out, ect...
Clarification des mécanismes de défense et modifications des croyances.


Ces docteurs se spécialisent au niveau de l'examen et de la prise en charge des blessures sportives, en clinique et sur le terrain. Ils sont reconnus par le "Canadian Council of Sports Medicine" (CCSM).

On y trouve en matière de médecine sportive: des tables de traitements permettant de développer le corps humain.


La thérapeute en médecine sportive (TMS) a une spécialité en qui assure un suivi post thérapeutique par l’entremise de thérapie spécifique visant à améliorer les facilités de la santé du Sportif.


Les multiples avantages des membres.

En tant que regroupement, nous comprenons que vous désirez être reconnu du public et garantir aux consommateurs une pratique saine et professionnelle. C'est pourquoi, la CPMDQ sort des sentiers battus et dépasse tous les autres regroupements en médecine douce au Québec. Cliquer ici

Pour devenir membre

Devenir membre du SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THÉRAPEUTES EN MÉDECINE SPORTIVE DU QUÉBEC
Toute personne qui désire devenir membre doit préalablement faire évaluer son dossier académique en téléphonant au 1-800-624-6627 ou au (514) 990-6658. À l'acceptation du dossier, une rencontre sera fixée avec un des représentants de la CPMDQ.

À cette rencontre vous devrez :

- Remplir un formulaire d'inscription.

- Vous faire assermenter au respect des règlements de la CPMDQ.

- Fournir une copie complète de votre dossier académique et/ou de votre curriculum vitæ.

- Débourser la somme de 300$ qui représente la cotisation annuelle pour un an. Cette somme peut être payée soit par carte Visa, MasterCard, chèque/mandat à l'ordre de la CPMDQ ou autres espèces.


Dès l'assermentation, vous avez maintenant accès aux nombreux avantages de la CPMDQ. Veuillez prendre note que les couvertures d'assurance soit l'assurance médicaments, l'assurance responsabilité civile et professionnelle (optionnelles) ou autres ne sont pas incluses dans le prix de la cotisation annuelle de la CPMDQ.

Cliquer sur le formulaire pour imprimer

- Formulaires d'Incription

- Annexe 2

Contact


Pour joindre la CPMDQ en direct. Cliquer ici



Autre liens;

©Portail des Médecines Douces du Québec




Nos commanditaires: CelluMtl - Morand Ford Lincoln - THERAOFFICE - Beaulne & Rhéaume Ltd.
© 1991 - 2004. Tous droits réservés. CPMDQ.






LE SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THÉRAPEUTES EN MÉDECINE SPORTIVE DU QUÉBEC

Menu chiropratique ___ Menu osteopathique __ Menu thérapeute du sport__ Menu naturopathique _ Menu de Psychothérapie _
Président du Syndicat :

Téléphone
(514) 990-6658
Montréal et environs

1-800-624-6627
Extérieur de Montréal

LES CONDITIONS D'inscription




Les conditions pour devenir membre de LA CORPORATION DES PRATICIENS EN MÉDECINES DOUCES DU QUÉBEC.

Avoir suivi une formation professionnelle qui répond aux exigences du syndicat respectif.
Être assermenté aux règlements du code de déontologie des membres.
Être un thérapeute qui agit professionnellement dans le respect total de la personne humaine. (compétence, professionnalisme, intégrité)
Sauvegarder la réputation de la CPMDQ et de ses membres en tout lieu.
Être convaincu des avantages, de son approche et de son école de pensée tout en respectant celle des autres.




DÉONTOLOGIE DES MEMBRES



LES OBJECTIFS DE LA CPMDQ

Le SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THÉRAPEUTES EN MÉDECINE SPORTIVE DU QUÉBEC

Constituée sous les lois du chapitre S-40 des lois syndicales, publiée à la Gazette Officielle du Québec en août 1991, la CPMDQ est une Syndicat Professionnel à but non lucratif qui gère et chapeaute majoritairement des thérapeutes de la médecine douce. Depuis 1991, la Corporation regroupe aussi des Thérapeutes en Médecine Sportif. La Corporation des Praticiens en Médecines Douces du Québec a légalement réservé le nom "Syndicat Professionnel des Thérapeutes en Médecine Sportif du Québec" au registraire de l'Inspecteur général du Québec. L'enregistrement de ce nom est pour identifier nos membres Thérapeutes en Médecine Sportif, dans un groupe respectif à leur profession.

Le Syndicat Professionnel des Thérapeutes en Médecine Sportif du Québec regroupe majoritairement des Thérapeutes en Médecine Sportif diplômés du Québec avec l'opportunité d'émettre des reçus acceptés par les compagnies d'assurances et ayant une formation rigoureuse répondant aux critères de formation exigés par le;



Canadian Council of Sports Medecine (CCSM)


Cliquer ici

Le Conseil Canadien des Examinateurs en Médecine Sportive (CCEMS)

Cliquer ici



à été formé comme service à la profession de médecine sportif. Son objectif est de standardiser la formation des Thérapeutes en Médecine Sportif, du Canada. Le "CCEMS" s'assure de la qualité de l'enseignement ainsi que de la compétence des étudiants et/ou candidats qui ont répondu à des exigences d'acceptabilité d'examen. Le "CCEMS" est donc un bureau d'examen et de contrôle de qualité de l'éducation desThérapeutes en Médecine Sportif, . Le conseil des cinq membres "CCEMS" travaille en consultation avec un comité consultatif qui est structuré pour avoir des représentants de:

Chaque autorité de licensing/regulatory qui exige que les candidats passent par le "CCEMS"
Chaque programme médical massothérapeutique approuvé
Le Syndicat Professionnel des Thérapeutes du Sport du Québec (SPTSQ)

Le Syndicat Professionnel des Kinésiologues du Québec (SPKQ)

Le public (1-3 membres)
qui est une organisation à but non lucratif indépendante et dont le but est de préparer la haute qualité, les examens fiables qui évaluent la compétence d'entrée-niveau pour aller bien aux Thérapeutes en Médecine Sportif de licensed/registered. Le Conseil de le CCEMS a des chaises d'examen qui surveille le procédé de développement d'examen, est chargée de recevoir les candidats Thérapeutes en Médecine Sportif, désirant être reconnus par une assemblée de pairs.

La titularisation est un label de compétence, une référence, à la suite de quoi le kinésiologes et thérapeutes du sport sera inscrit dans l'annuaire du Syndicat.

Il pourra également se présenter à l'Assemblée Générale s'il désire faire partie des membres du Conseil d'Administration du Syndicat.

La commission se réunit pour recevoir les candidats à la titularisation avec au moins cinq membres, sauf dérogation votée par la C.A. Ponctuellement, tout membre du C.A peut siéger à cette commission.

La (CCEMS) se réunit une fois par mois pour recevoir les candidats dont le dossier de demande de titularisation est complet, c'est à dire présente toutes les informations écrites répondant aux critères et renseignements demandés.

L'entretien avec le candidat dure trente minutes, à l'issue desquelles les membres de la commission votent ( ils ne peuvent s'abstenir), en faveur de la titularisation ou de l'ajournement.

La décision est entérinée par le C.A, à partir du rapport qui lui est fait par des membres de la (CCEMS) présents lors de l'entretien du candidat.

Dans le cas d'un ajournement, le candidat est invité par courrier à approfondir tel ou tel critère insuffisant. L'étude préalable du dossier évite généralement la convocation d'un candidat qui ne présenterait aucune qualification au métier de Thérapeutes en Médecine Sportif.

D'autant que lors de l'adhésion au Syndicat, trois possibilités sont proposées qui distinguent les personnes pouvant prétendre à la titularisation de celles qui n'entrent pas dans les critères : les membres associés ( il s'agit de personnes exerçant un autre métier mais souhaitant recevoir les informations diffusées par le syndicat), les

membres étudiant ( l'étudiant inscrit dans un établissement d'enseignement reconnu), et les membres adhérents ( qui sont déjà Thérapeutes en Médecine Sportif même débutants).

Outre l'accueil des candidats, la (CCEMS) a travaillé plus spécifiquement sur la manière d'évaluer les qualités attendues chez le postulant à la titularisation.


Ainsi pour chacun des principaux critères :
- la formation.
- l'expérience professionnelle.
- la supervision.
nous avons cherché à distinguer les indices observables des indices mesurables et quantifiables.

Car apprécier les qualités d'un Thérapeutes en Médecine Sportif est éminemment subjectif, comment donc objectiver une partie des critères requis ?

Un compte-rendu de ce travail sera bientôt disponible sous forme de résumé dans cette rubrique.

La CPMDQ a établi les standards les plus élevés en matière de formation mis en vigueur par le " Conseil Canadien des Examinateurs en Médecine Sportif (CCEMS) et d'éthique avec, entre autres, un comité de discipline qui traite efficacement toute plainte écrite du public.


Le Thérapeutes en Médecine Sportif a une spécialité en réadaptation physique qui assure un suivi thérapeutique par l'entremise d'exercice spécifique visant à améliorer la facilité proprioceptive neuromusculaire.

Le Thérapeutes en Médecine Sportif agréé qui a fait ses études au Québec, est détenteur d'un baccalauréat ès sciences spécialisé en thérapie du sport, obtenu d'une maison d'enseignement accréditée par la CCSM. Il est un professionel de la médecine sportive ayant réussi des examens nationaux pratiques, écrits et oraux donnés par le Canadian Council of Sports Medicine (CCSM) « Médecine douce » sont des médecines qui n'utilisent pas ou très peu les substances chimiques, ni la chirurgie. (Villeneuve, C.) Sondage auprès des Québécois usagers de médecine douce, Office des professions du Québec, août 1991, page (6) article (1.5)

Formation scolaire exigée.
La CPMDQ a établi les standards les plus élevés en matière de formation et d'éthique avec, entre autres, un comité de discipline qui traite efficacement toute plainte écrite du public.
« Médecine douce » sont des médecines qui n'utilisent pas ou très peu les substances chimiques, ni la chirurgie. (Villeneuve, C.) Sondage auprès des Québécois usagers de médecine douce, Office des professions du Québec, août 1991, page (6) article (1.5)

Pré-requis :

doctorat dans un domaine connexe, SPORTIVE

Doctorat en:

Ostéopathie, D.O., médecine sportive
Premiers soins sportifs,
Certification en (RCR) réanimation cardio-respiratoire
Techniques de Relâchement Myo-Fascial,
Anatomie, physiologie, pathologie du sportif
Système musculo-squeletique
Biomécanique,
Évaluation et traitement.
Chiropractie, D.C., médecine sportive, Évaluation et traitement au travail et dans le milieu sportif
Premiers soins sportifs
Certification en (RCR) réanimation cardio-respiratoire
Système musculo-squeletique
Anatomie, physiologie, pathologie du sportif
Biomécanique,
Prévention des blessures au dos
Évaluation et traitement de la colonne cervicale
Réhabilitation et renforcement du bassin et de la colonne lombaire
Évaluation et traitement de la colonne lombaire
Évaluation des blessures sportives
Ergonomie, Ph.D., médecine sportive, domaine de la science de l'exercice, spécialistes du mouvement
Premiers soins sportifs (spécifiques à votre sport)
Anatomie, physiologie, pathologie du sportif
Certification en (RCR) réanimation cardio-respiratoire
Système musculo-squeletique
Science de l’exercice
Kinésiologie
Biomécanique,
Entraînement musculaire sécuritaire et efficace.
Évaluation et traitement au travail et dans le milieu sportif
Naturopathie, N.D., médecine sportive
Information produits,
Anatomie, physiologie, pathologie du sportif
Certification en (RCR) réanimation cardio-respiratoire
Nutrition du sportif
Psychothérapie, Ph.D., médecine sportive
Le stress,
Traitent différentes pathologies ou symptômes du sportif,
Affections psychiques, émotifs du sportif,
La dépression, et le burn-out, ect...
Clarification des mécanismes de défense et modifications des croyances.


Ces docteurs se spécialisent au niveau de l'examen et de la prise en charge des blessures sportives, en clinique et sur le terrain. Ils sont reconnus par le "Canadian Council of Sports Medicine" (CCSM).

On y trouve en matière de médecine sportive: des tables de traitements permettant de développer le corps humain.


La thérapeute en médecine sportive (TMS) a une spécialité en qui assure un suivi post thérapeutique par l’entremise de thérapie spécifique visant à améliorer les facilités de la santé du Sportif.


Les multiples avantages des membres.

En tant que regroupement, nous comprenons que vous désirez être reconnu du public et garantir aux consommateurs une pratique saine et professionnelle. C'est pourquoi, la CPMDQ sort des sentiers battus et dépasse tous les autres regroupements en médecine douce au Québec. Cliquer ici

Pour devenir membre

Devenir membre du SYNDICAT PROFESSIONNEL DES THÉRAPEUTES EN MÉDECINE SPORTIVE DU QUÉBEC
Toute personne qui désire devenir membre doit préalablement faire évaluer son dossier académique en téléphonant au 1-800-624-6627 ou au (514) 990-6658. À l'acceptation du dossier, une rencontre sera fixée avec un des représentants de la CPMDQ.

À cette rencontre vous devrez :

- Remplir un formulaire d'inscription.

- Vous faire assermenter au respect des règlements de la CPMDQ.

- Fournir une copie complète de votre dossier académique et/ou de votre curriculum vitæ.

- Débourser la somme de 300$ qui représente la cotisation annuelle pour un an. Cette somme peut être payée soit par carte Visa, MasterCard, chèque/mandat à l'ordre de la CPMDQ ou autres espèces.


Dès l'assermentation, vous avez maintenant accès aux nombreux avantages de la CPMDQ. Veuillez prendre note que les couvertures d'assurance soit l'assurance médicaments, l'assurance responsabilité civile et professionnelle (optionnelles) ou autres ne sont pas incluses dans le prix de la cotisation annuelle de la CPMDQ.

Cliquer sur le formulaire pour imprimer

- Formulaires d'Incription

- Annexe 2

Contact


Pour joindre la CPMDQ en direct. Cliquer ici



Autre liens;

©Portail des Médecines Douces du Québec




Nos commanditaires: CelluMtl - Morand Ford Lincoln - THERAOFFICE - Beaulne & Rhéaume Ltd.
© 1991 - 2004. Tous droits réservés. CPMDQ.