Portail des Médecines Douces du Québec

  Mission   Pour nous joindre  

 

Compte Téléchargements Liens Forums Tutoriels F.A.Q.
Recherche
La centrale syndicale qui regroupe de la qualité
 
Traduire/Translate
Recherche Google
Google
Web   Images Groupes   News
Coin de Presse

Coin de Presse de la CPMDQ / médias

Organismes

Conseils Canadiens

canadaflag.gif (8788 bytes)

Alternative Medicine Examiners Council of Canada

Canadian Council of Osteopathic Examiners
Canadian Council of Psychotherapeutic Examiners
Canadian Council of Massotherapeutic Examiners
Canadian Council of Naturopathic Examiners
Naturopathic Medicine Council of Canada
Canadian Council of Sports Medicine
Conseil Canadien des Examinateurs en Médecine Sportif

Conseils du québec

Conseil des Examinateurs en Ostéopathie du Québec
Conseil des Examinateurs en Naturopathie du Québec
Conseil des Examinateurs en Psychothérapie du Québec
Conseil des Examinateurs en Massothérapie du Québec

 

 

 

 

Evénements de ce mois
Nos Collèges

 

Collège de Massothérapie du Québec à Montréal

Collège de Psychothérapie du Québec à Montréal

Collège de Naturopathie du Québec à Montréal

Collège d'Ostéopathie du Québec à Montréal

Téléchargements récents
 · Inscription au coll..
 · Inscription au coll..
 · Inscription au coll..
 · Inscription au coll..
 · Dépliant (film L&#..
Naturopathe en-ligne

Formation en-ligne

LA SANTÉ MENTALE

Cliquez ici pour lire

 

FAQ (Foire Aux Questions)

Principal »» Protégez-vous

Table des matières


Comment pourrais-je savoir si l'organisme dont je planifie joindre est crédible !
La crédibilité d'une association ou d'un regroupement retombe toujours sur la réputation envers la compétence, le professionnalisme et l'intégrité de ses membres. Il existe plusieurs regroupement dans le domaine de la médecine douce au Québec. Certain regroupement sélecte soigneusement ses membres et certains acceptent monsieur et madame, tout le monde, thérapeute ou non, qualifié ou non.

Il est primordial, lorsqu'on est à la recherche d'une association de connaître l'historique de celle-ci et de savoir comment l'organisme assure la compétence, le professionnalisme et l'intégrité de ses membres.

Étant donné qu'une bonne réputation peut facilement être corrompue par un scandale médiatique, soyez vigilant, et assurez-vous de connaître les réponses aux questions suivantes :

L'organisme détient-elle un comité d'évaluateur qui assure la qualité de la sélection de chaque postulant?

Les critères d'acceptation exigés sont-elle aux exigences d'un minimum de 1000 heures académiques fermes comme exigé pour être remboursés par les assurances collectives?

Les critères d'acceptation de l'organisme sont-elles au standard? Par exemple, pour être attitré à titre de massothérapeute il est exigé un minimum de 1000 heures académiques ainsi que deux techniques de massage.

L'organisme respecte-t-elle les normes ou accepte-t-elle parmi ses membres un praticien en massage qui n'a obtenu que 400 heures académiques?

Quelle sont les mesures utilisées par l'organisme pour s'assurer que ses membres respectent les règlements du code de déontologie de celle-ci?

Quelle sont les mesures utilisées par l'organisme pour s'assurer que les documents et les renseignements fournis par les nouveaux postulants sont véridiques?

Quelle sont les mesures utilisées par l'organisme pour s'assurer que le postulant n'est pas un criminel, un fraudeur ou pour s'assurer que les informations fournies par celui-ci sont véridiques ?

Quelle sont les mesures utilisées par l'organisme pour s'assurer que le postulant n'a pas été antérieurement radié ou suspendu d'un organisme ou d'un ordre professionnel?

Dans le cas d'un acupuncteur ou d'un chiropraticien, l'organisme vérifie-t-elle si le postulant est en règle avec son ordre professionnel?

Les membres du comité évaluateur de l'organisme ont-ils les connaissances et l'expérience adéquates pour évaluer la crédibilité des différentes écoles et leurs programmes de formation en médecine douce.

Pour devenir membre
Devenir membre de la corporation.
Toute personne qui désire devenir membre doit préalablement faire évaluer son dossier académique en téléphonant au 1-800-624-6627 ou au (514) 990-6658. À l’acceptation du dossier, une rencontre sera fixée avec un des représentants de la CPMDQ.

À cette rencontre vous devrez :

- Remplir un formulaire d’inscription.

- Vous faire assermenter au respect des règlements de la CPMDQ.

- Fournir une copie complète de votre dossier académique et/ou de votre curriculum vitæ.
Retour au sommet
Comment pourrais-je savoir si un collège d'enseignement dans le domaine de la médecine douce est crédible!
Au Québec, il n'en nécessite qu'une somme minimale pour enregistrer et partir sa propre compagnie. Cela explique pourquoi dans notre province, il existe autant d'école de formation dans les divers domaines de la médecine douce.

Au Québec, les professions en médecine douce n'étant pas chapeautées par l'Office des professions du Québec, les formations n'étant pas reconnues par le Ministère de l'éducation du Québec, il est important avant d'investir temps et argent de bien vérifier la crédibilité de l'établissement d'enseignement privé choisi.

C'est pourquoi, lorsque vous êtes à la recherche d'une école sérieuse, exigez une réponse aux questions suivantes et vérifiez si l'entreprise respecte les lois de l'Office de la protection du Consommateur.

Est-ce que l'établissement d'enseignement privé détient ses numéros d'accréditation du Ministère du Revenu du Québec et du Ministère du Revenu du Canada?

Assurez-vous que l'établissement vous informe que le crédit d'impôt n'est pas 100% des sommes que vous avez déboursé.

Les numéros d'accréditation permettent d'obtenir un crédit d'impôt au titre de frais de scolarité payés à certains établissements d'enseignement. Il est à noter que le pourcentage du crédit n'est pas 100% des sommes déboursées. Veuillez référer au http://www.fin.gc.ca/drleg/97-117f1.pdf page 45, article 26, Crédit d'impôt pour frais de scolarité.

Informez-vous sur l'historique académique des enseignants. Les enseignants de l'établissement ont-ils une formation au niveau universitaire ou collégial. Sont-ils autodidactes? De plus, assurez-vous que les enseignants détiennent une expertise et de l'expérience à transmettre cette matière. Plusieurs thérapeutes ont les connaissances sans toutefois avoir l'habilité à transmettre leurs connaissances.

Informez-vous sur la crédibilité de l'organisme qui chapeaute la formation ainsi que l'établissement d'enseignement.

Assurez-vous que le contrat d'inscription de l'établissement est conforme aux lois de l'Office de la protection du consommateur?

En vertu de la Loi sur la protection du consommateur, un contrat de service doit contenir les mentions suivantes :

• Nom et adresses du commerçant et du consommateur
• Lieu et date du contrat
• Description des services offerts
• Date à laquelle les services commencent à être offerts
• Adresse ou les services seront fournis;
• Durée du contrat
• Nombre d'heures, de jours ou de semaines sur lesquels seront répartis les services
• Tarif à l'heure, à la journée ou à la semaine
• Total des sommes à débourser
• Modalités de paiement
• Les mentions prescrites par règlement

Dans le cas ou l'établissement vous demande un dépôt ou un frais pour l'ouverture du dossier? Selon l'OPC, ce type d'entreprise ne peut percevoir un acompte tant qu'on n'a pas commencé à bénéficier de leurs services.

Assurez-vous à la signature du contrat de recevoir un formulaire de résiliation. Selon les lois de l'OPC, ce formulaire doit obligatoirement être joint au contrat ou tout autre avis écrit.

Dans le cas ou vous désirez mettre fin au contrat, l'OPC suggère de faire l'envoi postal du formulaire de résiliation qui vous a été remis à la signature du contrat, par courrier recommandé. Le commerçant a alors 10 jours, à compter de la DATE D'ENVOI de l'avis, pour remettre l'argent qu'il doit.

Pour en savoir d'avantage, voici un lien au site de l'Office de la Protection du Consommateur

http://www.consommation.info.gouv.qc.ca/fr/sortie/fiche.asp?dossier=3417&sujet=11&miette=liste
Retour au sommet
Comment choisir un thérapeute ?
Les formations en médecine douce au Québec ne sont pas réglementées. N'importe qui peut donc se dire thérapeute et s'installer pour exercer du jour au lendemain. Vous pouvez ainsi trouver des thérapeutes très sérieux, mais aussi des charlatans ! Alors, comment choisir ?

Avant de vous engager avec un thérapeute de la médecine douce, et du fait qu'au Québec ce domaine n'est pas réglementé, pensez d'abord à vous renseigner sur sa formation académique et sur la réputation et la qualité des membres de l'association dont il fait parti.

Il existe de nombreuses approches thérapeutiques en médecine douce sur la planète. Cette richesse de techniques permet une approche adaptée à chaque personnalité, à condition toutefois de faire le bon choix.

Les demandes en thérapie naturelle connaissent aujourd'hui une croissance considérable. Devant l'impuissance de la médecine classique, nous sommes de plus en plus nombreux à nous tourner vers ces thérapies naturelles, plus humaines, plus subtiles qui nous aident à mieux comprendre notre corps. Ces disciplines s'accompagnent d'une remise en question de la conception matérialiste de l'homme et d'une révision de sa façon de vivre. Trouver la bonne thérapie et le bon thérapeute n'est pas la seule difficulté, il faut aussi le trouver au moment propice et savoir combiner différentes thérapies. Tous les traitements en médecine douce, aussi différents qu'ils soient, ont certains principes de base identiques :Notre corps détient la force de se guérir soi-même. Cette force auto-guérissante est toutefois ébranlée par notre train de vie. Un thérapeute travaille sur la stimulation de cette force par méthodes naturelles.Le physique et le psychique ne font qu'un. La médecine naturelle traite la personne en son entier.On n'est qu'en bonne santé lorsqu'on se sent tout à fait en forme, lorsque le matin on est heureux d'entamer la journée et quand on peut vivre en harmonie avec nous-même et notre entourage.

Où la médecine douce diffère-t-elle de la médecine traditionnelle ?

La médecine traditionnelle traite le malade par les symptômes. Elle ne tient pas compte de la personne en son entier.La médecine traditionnelle emploie plutôt l'usage de médicaments d'origine synthétique et travaille peu sur la prévention. Tout médecin vous dira que c'est pourtant bien important, mais pour eux, le traitement du malade se trouve au premier plan.

Alors, faisons nous porte-close au médecin ?

La médecine traditionnelle fait des choses formidables lorsque le temps presse. Les médicaments modernes puissants ont certainement leur importance dans le traitement de certaines maladies graves ou dans le cas de certains accidents. La médecine moderne ne guérie pas tout. Malgré les succès incontestables de la recherche scientifique en santé, plusieurs maladies mortelles, douloureuses ou handicapantes demeurent encore incurables. On peut penser au cancer et au sida. Il faut aussi penser à de plus petits mals récurant qui ne tuent pas mais qui alourdissent l'existence et pour lesquels la médecine ne peut pas grand-chose: fibromialgie, maux de dos chroniques, allergies, etc.

Comment choisir un thérapeute ?

Un tuyau d'un de vos amis ou de la famille. S'ils étaient contents vous avez déjà de quoi vous en tenir. Pensez toutefois que ce qui est bon pour une personne n'est pas forcément bon pour vous.Vérifiez l'association ou l'organisme qui regroupe votre thérapeute et assurez-vous que celle-ci enquête adéquatement la formation académique, les compétences, le professionnalisme et l'intégrité de ses membres. Communiquez avec le thérapeute et au besoin prenez un premier rendez-vous. Ne vous sentez pas obligée d'entamer immédiatement une thérapie. Un bon thérapeute vous informera d'abord profondément avant de vous laisser le choix. Si vraiment vous vous sentez bien auprès du thérapeute en tant que personne, dites oui au traitement! Ayez vos appréhensions envers les thérapeutes qui prônent pratiquer l'ultime thérapie. Celle-ci n'existe pas. Chacun parcourt son propre chemin et a sa propre ultime thérapie.

Comment choisir une thérapie ?

Soyez conscient que le but de toute thérapie est le même : apporter de l'équilibre entre le physique et le psychique. Cette voie vers l'équilibre est néanmoins différente pour chaque individu. Informez-vous minutieusement ! Choisissez alors une thérapie qui vous attire et qui a dans le passé fait ses preuves au niveau scientifique. Il n'y a que vous, pour savoir ce qui vous convient le mieux, et ne laissez pas à d'autres d'en juger !

Combien tout cela peut-il coûter ?

En fonction de leur formation et de leur expérience les thérapeutes peuvent être plus ou moins coûteux. Par respect pour leur compétence et leur aide cela se paye avec plaisir. Veillez cependant à bien être servie pour ce que vous déboursez. Un thérapeute consciencieux prendra bien son temps pour vous. Des séances de plus d'une heure ne sont vraiment pas une exception. Il vous dira franchement s'il n'est pas en mesure de vous aider et il vous référera à un ou une collègue qui sera en mesure de vous aider. Si vous avez l'impression de ne pas vraiment être aidée, arrêtez et cherchez quelqu'un d'autre.

Mais c'est toujours vous-même qui devrez faire les pas les plus importants sur la route de la bonne santé!

La santé ne se cache pas dans un cachet ou dans un compte-gouttes, mais dans un style de vie adapté et dans une manière de vivre plus consciente!
Retour au sommet


[ Retour à l'index ]

Menu principal
AccueilPetites AnnoncesFAQSites partenairesFormation en-ligneTéléchargementsFaire un lienContactInformationArticlesGoogleParlez de nousGénérez une bannièreCalendrier CPMDQ
Calendrier des événements
Novembre 2017
LuMaMeJeVeSaDi
  1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
Nos Partenaires
- Page créée en 0.181972 Secondes -