Mission Plan du site Pour nous joindre




   Accueil

 

 

 

 

Définition de la Chiropratique

Chiropratique n.f.

Définition :

La chiropratique est une science de la santé qui a pour objet le diagnostic, le traitement et la prévention des déficiences mécaniques du système musculo-squelettique en concentrant son intervention sur l'integrité du système nerveux, en relation avec tous les autres systèmes du corps humain, sains ou malades. On accorde une importance particulière à des traitements manuels, notamment la manipulation ou l'ajustement de la colonne vertébrale.

Auckland, Mai 1999

Note(s)  : Au Québec, les chiropraticiens doivent obligatoirement appartenir à l'Ordre professionnel des chiropraticiens du Québec et avoir obtenu leur diplôme dans un établissement reconnu par l'Ordre. Cette profession est à exercice exclusif et à titre réservé.


La chiropratique a pour but d'aider votre corps à atteindre son potentiel maximal de fonctionnement.

Le mot Chiropratique vient des mots grecs "cheir" = main et "praxis" = faire, ou la pratique de la main.

C'est une profession de santé naturelle qui se consacre à la restauration et au maintien de la santé. C'est une approche naturelle basée sur la relation entre l'appareil locomoteur (articulations et muscles) et le système nerveux et les incidences que cela peut avoir sur l'état de santé en général.

 

La Chiropratique est fondée sur le fait scientifique suivant : le système nerveux contrôle le fonctionnement de chaque cellule, tissu, organe et système de l'organisme.

Un système fragile...

Ce système extrêmement complexe est aussi très fragile. C'est pourquoi il est protégé par une armure : le cerveau par le crâne et la moëlle épinière par les 24 vertèbres mobiles de la colonne. Cette mobilité peut être compromise par différents stress physiques (chutes, traumatismes de la naissance, accidents, pratique d'un sport, etc), émotionnels et chimiques .

La subluxation vertébrale...

Tous ces stress peuvent provoquer la perte de mobilité des vertèbres, provoquant un déséquilibre postural et une interférence dans la transmission normale de l'influx nerveux. Ceci entraîne une baisse générale de l'activité du système nerveux : la communication entre le cerveau et le reste du corps est alors altérée.

Moins stimulé, le cerveau assume moins bien ses fonctions de régulation et de contrôle sur tous les systèmes et organes du corps (comme par exemple les systèmes neuro-musculaire, immunitaire, cardio-vasculaire, respiratoire, etc.).

 

Cette perte de mobilité entraînant une interférence nerveuse et à long terme arthrose et dégénérescence de l'articulation s'appelle une subluxation ou complexe de subluxation vertébrale .

La correction chiropratique...

L'approche chiropratique visant à améliorer l'état de santé consiste à déceler, à réduire et à contribuer à la prévention d'un dérèglement du système nerveux.

Le chiropraticien, après avoir identifié les subluxations par une méthode diagnostique spécifique; l'analyse chiropratique; entreprend la correction de ces subluxations au moyen d'ajustements chiropratiques.

L' ajustement chiropratique est une correction articulaire spécifique douce et précise qui rétablit l'équilibre nerveux et le fonctionnement normal des articulations vertébrales, du bassin et des muscles. Ce qui permet l'expression maximale des capacités du système nerveux.

Le chiropraticien donne aussi à son patient des conseils sur l'hygiène de vie, le repos, les exercices, la nutrition, la posture et, en général, sur tout facteur qui pourrait influencer son bien-être physique, psychique ou social.

Syndicat Professionnel des Chiropraticiens du Québec

division CPMDQ